Décès de Jean-Claude Antonini – Ancien maire d'Angers

Jean-Claude Antonini, maire d’Angers de 1998 à 2012 et président d’Angers Loire Métropole de 2001 à 2014, est décédé ce vendredi 8 février. Christophe Béchu rend hommage à un « précurseur ».

« Ce matin, j’ai appris avec une vive émotion et beaucoup de tristesse le décès de Jean-Claude Antonini, ancien maire d’Angers et ancien président d’Angers Loire Métropole.

En cet instant particulièrement douloureux, je veux présenter à son épouse, à ses enfants et à ses proches les condoléances émues des Angevins, en leur disant que nos pensées sincères les accompagnent.

Au cours de ses mandats, Jean-Claude Antonini a œuvré sans relâche pour Angers et son territoire, qu’il connaissait sur le bout des doigts. Sa relation avec les Angevins était très forte, qui rappelait qu’il fut un médecin de famille aimé et apprécié.

Homme de convictions, ouvert au dialogue, il fut un maire précurseur dans de nombreux domaines, comme le développement durable ou la démocratie locale, deux thèmes auxquels il était attaché et dont il avait perçu avant beaucoup l’importance pour le développement harmonieux de notre ville.

Homme de culture, à qui l’on doit le Quai et les Accroche-Coeurs, il fut aussi le maire d’Angers qui comprit qu’il fallait réconcilier les Angevins avec leur rivière, engageant ainsi le processus de reconquête des berges de la Maine.
Avec Jean-Claude Antonini, nous nous sommes affrontés sur le terrain politique, mais toujours avec respect et considération. Par la suite, nous avons appris à nous connaître et à nous apprécier.

Après Jean Monnier, disparu en octobre dernier, Angers perd à nouveau l’un de ses serviteurs, un Angevin qui a consacré une grande partie de sa vie au service de sa ville et de ses concitoyens.

En hommage à Jean-Claude Antonini, j’ai demandé à ce que les drapeaux présents sur l’ensemble des bâtiments municipaux de la Ville d’Angers soient mis en berne. »

Christophe Béchu,
Maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *