Le premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA à la Mairie du district de Bamako pour le Retrait de sa carte d’électeur.

Le 23 juin 20.18 le  Premier ministre Soumeylou Boubèye  MAIGA s’est rendu à la Mairie du District de Bamako pour le retrait de sa carte d’électeur.

Arrivé à 10 heures 45 minutes, le Chef du Gouvernement, très décontracté, a fait la file, au milieu de plusieurs anonymes venus pour les mêmes raisons, avant de se présenter devant l’un des agents chargé de la remise des cartes.

Par cet acte, le Premier ministre est venu accomplir un geste citoyen attendu de tous les Maliens en âge de voter et inscrits sur la liste électorale. Le retrait de la carte d’électeur constitue, en effet, le premier acte pour participer aux élections de 2018 pour lesquelles le gouvernement ne ménage aucun effort afin d’en faire une fête et une occasion d’approfondissement de la démocratie.

Pour  Boubèye, le vote est un acte de haute portée politique qui renforce la légitimité des institutions de la République et fonde le citoyen à être exigeant envers ses représentants. Se félicitant du respect rigoureux par le gouvernement du chronogramme électoral, l’illustre hôte du jour a invité les acteurs politiques et les citoyens à s’engager davantage pour amplifier la mobilisation sociale et l’adhésion autour des élections du 29 juillet :  « Il  faut arrêter de dénigrer le processus, au risque de le discréditer injustement et d’affaiblir la confiance des citoyens dans les institutions démocratiques », a affirmé le chef du Gouvernement, estimant que : « Chacun est libre de voter pour qui il veut, mais  tous les citoyens en âge de voter doivent se mobiliser pour le faire, car il n’y a pas d’alternative à l’élection du 29 juillet ». Il a conclu que « le Mali se stabilisera dans la  démocratie et la sécurité ».

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Organik Gübre Adana ASKI YAKMA FIRINI WebSite Hack Blog